Actualités

EDOUARD NDUWIMANA, UNE PIECE USEE DU SYSTÈME DE TRANSMISSION

Mise à jour 08 novembre 2012

,

Ce mercredi 07 Novembre 2012, Léonce NGENDAKUMANA Président de l’ADC-IKIBIRI a tenu une conférence de presse, apparemment, rien que pour répondre au ministre de l’intérieur Edouard NDUWIMANA qui a assumé, ce Mardi 06 Novembre 2012, les responsabilités d’avoir bloqué, Dimanche le 04 Novembre 2012, le trafic de la Route Nationale no.2 (BUJUMBURA-RUMONGE).

Pour Léonce NGENDAKUMANA, Edouard NDUWIMANA est une entrave du processus démocratique pluraliste au Burundi et c’est pour cette raison qu’il devrait être remplacé par un autre, capable d’être au-dessus de la mêlée. Quant à la gestion des partis politiques, Edouard NDUWIMANA devrait cesser d’être le porte-parole de ZEDI FERUZI, Ex-président du parti UPD-ZIGAMIBANGA, remplacé par Chauvineau MUGWENGEZO à la présidence du parti, suite à la décision du Comité Directeur National, aussitôt que ZEDI FERUZI ait viré en solo vers le camp CNDD-FDD pour servir ses intérêts personnels. Le parti UPD-ZIGAMIBANGA avec tous ses organes est resté bel et bien dans l’ADC-IKIBIRI. L’action menée par Edouard NDUWIMANA ce Dimanche a aussi indisposé un grand nombre de « BAGUMYIBANGA » qui considèrent que ses coups bas affectent beaucoup plus le CNDD-FDD que l’opposition. Une source proche du CNDD-FDD indique que ce ministre a été rappelé à l’ordre. Selon la même source, il est considéré comme une pièce usée qui affecte tout le système de transmission et qui entrave le fonctionnement du processus démocratique au Burundi. Rappelons qu’Edouard NDUWIMANA a fait ces bêtises croyant pour bloquer les activités prévues à RUMONGE ce jour par le parti CNDD de Léonard NYANGOMA, membre de l’ADC-IKIBIRI.